Comment bien utiliser une clé USB ?

Avoir un support de stockage plus facile à transporter, plus simple à ranger et nettement plus commode à utiliser est bien pratique, que ce soit pour des raisons professionnelles ou autres. Evidemment, l’importance même de la conservation de ces précieuses données réside dans le fait de les sauvegarder en dehors d’un appareil tel qu’un ordinateur. La manipulation de la clé USB à bon escient  dans la navigation des données leur assure de ce fait une meilleure protection ainsi que la satisfaction de l’utilisateur.

Premières recommandations pour les premières utilisations de la clé USB

Bien que la clé USB  reste indemne à la poussière, le branchement et le débranchement  du périphérique au port USB d’un quelconque appareil peuvent porter atteinte  à sa performance.  Dès son installation, il est important de porter attention aux messages qui apparaissent lors de sa connexion  à un ordinateur particulièrement. En général, toutes les clés USB sont reconnues et installées automatiquement à partir  du moment où le contact est établi. Le premier message qui apparait en bas de l’écran, sur la barre d’état, indique la détection d’un nouveau matériel, suivi de l’installation du pilote. Cette procédure permet ainsi de consulter correctement les données de la clé, en cliquant  tout d’abord  sur « démarrer », ensuite en sélectionnant  « poste de travail » ou « ordinateur ». Nommée « disque amovible », la clé fait apparaitre son contenu par un double clic ou par un clic droit,  suivi de « ouvrir » ou « explorer ».  Une fois  les données  importées ou copiées, il est  nécessaire de fermer tous les onglets ouverts avant de retirer le périphérique. Tout comme son installation, le débranchement doit aussi suivre  une procédure de sécurité  car un retrait brusque risquerait d’endommager la clé de manière temporaire, nécessitant un formatage et par conséquent la perte intégrale des données. Toujours dans la barre d’état, il suffit de cliquer sur  la flèche, ensuite sur la boite de dialogue, puis sur l’icône « retirer le périphérique en toute sécurité » ; pour l’éjecter cliquer sur le nom de la clé. Sa déconnexion de l’ordinateur  peut se faire  lorsqu’un message indiquant  que le périphérique peut être retiré en sécurité apparaît. Les risques relatifs aux utilisations fréquentes du périphérique

Comment éviter les risques d’infection par des programmes malveillants

Etant un support  de stockage et  d’importation de données, une seule  clé USB peut se connecter à plusieurs appareils,  un à la fois bien sûr, mais ces fréquentes connexions sont sources indéniables de propagation de virus, particulièrement actifs dans  les ordinateurs « publics »  tels que dans les écoles, les cyber-cafés ou encore ceux utilisant des réseaux d’entreprises.  La manière la plus simple de se préserver de l’infection des virus par les clés, est d’installer un logiciel antivirus capable de lancer une réparation automatique une fois la clé installée et le virus détecté. Avant l’ouverture de la clé donc, le scan permet de détecter les éventuels virus. A la rigueur, si l’ordinateur ne possède pas d’antivirus ou  si celui-ci est périmé, il faut se garder d’ouvrir le fichier suspect, désigné souvent  sous le nom  Autorun.inf. L’ouverture de ce fichier peut contaminer l’ensemble des données de l’ordinateur en question.

A lire aussi : Les différentes techniques pour se servir d’un chariot de course